La Maison bleue

Située au Pont de l’Ouen, sur la commune de Haute-Goulaine, la Maison bleue accueille le siège social et administratif du Syndicat Mixte Loire et Goulaine.

Lieu de détente et de loisirs, elle se compose de deux plans d’eau, et propose divers aménagements ouverts au public, permettant de profiter du lieu : parking, espace pique-nique avec tables, toilettes aux heures d’ouverture au public, circuits pédestres, etc.

Les bâtiments de la Maison bleue se présentent comme suit :

  • Le bâtiment principal est composé de bureaux, réservés au Syndicat Mixte Loire et Goulaine, et d’une salle d’exposition de 60 m² dédiée au marais de Goulaine. Cette dernière a vocation à accueillir et informer les visiteurs de passage ;
  • Le bâtiment annexe est composé d’un garage, d’un local abritant l’école de pêche de la Gaule Nantaise, de toilettes publiques et d’une salle pédagogique de 36 m², habilitée à recevoir 30 personnes assises, et pouvant servir de lieu d’exposition temporaire.

Le site est équipé d’une plateforme de découverte donnant sur les étangs du pont de l’Ouen et accessible librement. La réalisation de cette plateforme a bénéficié d’une aide de l’Union Européenne (FEADER), dans le cadre du programme LEADER du Pays du Vignoble Nantais.

Un site de pleine nature

 
Le site de la Maison bleue est situé au pont de l’Ouen, étranglement naturel lié à la butte de la Roche et séparant les deux cuvettes du marais. La Goulaine, qui draine le marais et donne son nom à toute la dépression vient du latin golena qui désigne un goulet, un passage d’eau très étroit.

Le pont, reconstruit après la rupture de la levée de la Divatte suite aux inondations de 1910 (une plaque sur un pignon de la Maison bleue témoigne de l’évènement), recouvre une porte permettant de contrôler le niveau des eaux sur la cuvette amont du marais.

Site prisé des amateurs de pêche, le lieu permet de découvrir au printemps de nombreux oiseaux et une flore variée.

Plusieurs récits légendaires sont attachés au site. Certains pensent ainsi que la cité de Louen gît au fond de ces marais. Á l’image d’Herbauges dans le pays de Retz, cette cité légendaire aurait été châtiée pour ses vices. Mais, dit-on : « Quand Nantes périra, Louen renaîtra ! ».

Un site de promenade

Les sentiers de découverte

Le départ des circuits de randonnéeTrois circuits pédestres courts permettent de découvrir le lieu au départ de la Maison bleue.

  • La « boucle du marais », côté maison bleue, longe en partie le marais (1 170 mètres, 20 minutes) ;
  • La « boucle des bœufs nantais » (950 mètres, 15 minutes), côté parking, permet de découvrir une race bovine rustique dans l’ambiance bocagère de bordure de marais.
  • La montée de la butte de la Roche (750 m, 15 minutes aller, possibilité de faire le tour de la butte à pied sur 4 km en suivant le fléchage jaune), en franchissant le pont de l’Ouen, offre un remarquable point de vue en altitude (44 mètres) sur le marais, la ville de Nantes et une vision à 360°.
    • La Maison bleue est le point de départ du circuit des marais sur la commune de Haute-Goulaine (départ du parking de la Maison bleue, longueur 8 km, 2 heures).


Le panorama de la butte de la Roche

En montant la butte de la Roche, le sol révèle de nombreuses surprises. La butte forme en effet une crête de roches très dures (serpentinite et amphibolite), d’origine métamorphique et éruptive.

De couleur verte ou brune et à la ressemblance marquée avec une peau de serpent (d’où son nom), la serpentinite se décompose ensuite en quartz cariés de couleur rougeâtre et d’aspect poreux, très visibles sur le sol. L’arrivée au sommet offre une vue panoramique sur les deux dépressions du marais. Une table d’orientation permet d’identifier les clochers des environs, le château de Goulaine et la ville de Nantes.

Le paysage est superbe en toute saisons : vastes plans d’eau en hiver, immenses prairies en été ponctuées de saules et sillonnées de canaux…

Haut de page